Lutte contre la maltraitance et promotion de la bientraitance en structure médico-sociale

PROGRAMME DE FORMATION


Lutte contre la maltraitance en structure et promotion de la bientraitance en prenant en compte les RBPP



Public visé par la formation et pré-requis :

· Aides à domicile, Auxiliaire de vie, Aide soignant,

· Professionnels concernés par l'accompagnement de la personne à domicile

· Aucune durée d’activité minimum requise

· Formation tous publics

· Aucun minimum de pré-requis


Objectifs de la formation :

· S’approprier les notions de maltraitance et de bientraitance et leur cadre juridique.

· Savoir définir les indicateurs permettant de prévoir, prévenir et traiter les manifestations de violence ou de maltraitance

· Mettre en place des protocoles de prévention de la maltraitance

· S’approprier le processus de mise en œuvre de la bientraitance


Contenus de la formation :

1/ La maltraitance : Quésaco ?

· Le cadre protecteur global

· Expression des participants : la maltraitance selon eux …

· Les définitions : maltraitance, violence

· Les multiples formes de maltraitance

· Les multiples « degrés » de la maltraitance

· Distinguer l’acte de la personne

· Faire la différence entre un passage à l’acte violent et une conduite maltraitante

2/ La violence du côté des victimes

· L’impact de nos attitudes sur la personne accompagnée à partir de mises en situation : la violence du quotidien

· Comment faire autrement ? ! … en étant bienveillant ?

3/ Et les auteurs ?

· Les auteurs : qui sont – ils ?

· Les facteurs de risque à l’origine de « dérapages » chez les intervenants, voire de conduites individuelles ou d’équipe : mises en situation (triangle dramatique de Karpman, jeux psychologiques, comportements de passivité, …)

4/ La maltraitance et la loi

· Les différentes dispositions du code pénal et les obligations professionnelles

· Les recommandations de l’ANESM et la promotion de la bienveillance

· Les témoins : la loi du silence

· Que faire en cas de violence ou de conduite maltraitante observée (mises en situation)

· Différencier faits, ressentis et opinions

· Agir en fonction du contexte : agent maltraitant ou acte maltraitant d’un agent

· La notion de sanction

· L’intérêt d’une prévention en amont


Moyens et méthodes pédagogiques :


· Exposés, débats, études de cas, divers supports pédagogiques, film, témoignage


Moyens techniques :

· Conducteur de formation distribué en début de séance

· Convocation par email 10 jours avant le début de la formation précisant le lieu, le détail du programme et les horaires de formation proposés

· Assistance et contact avec l’équipe d’intervention assurés après la session pendant 1 mois


Modalités de suivi :

· Questions orales ou écrites (QCM...)

· Mises en situation

· Fiches d’évaluation

· Feuille d’émargement


Évaluation de la formation / sanction de la formation :

· Analyse des QCM et correction en groupe

· Evaluation de la satisfaction des stagiaires par enquête de satisfaction après chaque séance

· Remise d’une attestation individuelle de formation,


Qualité du ou des formateurs et encadrants :

· Martine Vibarel, infirmière diplômée d'Etat, professeur de sciences et techniques médico-sociales

Contact : 04 67 32 70 5 4

· Carole Raynaud : Evaluatrice externe

· 1 Psychologue


Durée de la formation et modalités d’organisation :

· Durée de la formation : 3 jours ( 3 fois 7 heures )

· Dates à définir

Les horaires de formation : 8h30 12 h3014h00 17h00

4 vues0 commentaire